Carte d’identité de la commune

Ses habitants sont appelés les Vianais et les Vianaises

Population :   593 hab. (2011)
Densité :   15 hab./km2
Altitude Min. :   475 m
Altitude Max. :   904 m
Superficie :   38,37 km²
Cours d’eau :   Le Gijou,
le Giroussel,
le Sepval

 

Etymologie

A l’origine, Viane est le hameau situé sur le rocher du même nom. Ce nom proviendrait de vianova, voie nouvelle en prolongement de la voie romaine de Roquecézière vers la vallée du Gijou.

Au Moyen Age, il abrite un château féodal qui sera incendié lors des Guerres de Religion par le Maréchal de Thémines.
Il ne subsiste rien de cette citadelle. Viane le Rocher perd peu à peu de son influence au profit de Pierre Ségade – « pèira segada » (pierre sciée) situé au fond de la vallée. Pierre Ségade tirerait son nom de la tranchée creusée à l’emplacement de la Rue des Jardins en 1797.

Sources historiques

Le cartulaire de Viane est constitué d’un ensemble de chartes et cartulaires qui définissent les titres et privilèges de 1278 à 1400. Il se compose de 87 feuillets et est le plus complet du département.
Cf. Mr Fabre – Mr Fritsch

Blason

 

Son blasonnement :
« De sinople à la bande composée d’or et de sable ».